Retour à la page d'accueil
 




Dix écrivains québécois jumelés à dix écrivains emprisonnés à travers le monde, de la Chine à l'Iran en passant par le Vietnam et le Myanmar. Dix livres dédicacés chaque année en signe de solidarité pour dénoncer la répression et la censure. Voilà le projet Livres comme l'Air.

Livres comme l'Air forme une chaîne de solidarité qui compte 180 livres dédicacés rassemblés depuis les 18e dernières années. Les trois partenaires, Amnistie internationale, le Centre québécois du PEN international et L'union des écrivains et écrivaines du Québec tiennent à jour les informations sur la situation des écrivains étrangers jumelés depuis l'an 2000.

Parmi les écrivains emprisonnés, quatre vingt dix huit ont été libérés. Il est donc important de poursuivre des actions telles que Livres comme l'Air.

De plus, chaque année, des réactions émouvantes confirment la nécessité de poursuivre ce projet :

« Toute la solidarité internationale que j’ai reçue, ton appui et celui de PEN Canada et d’Amnistie
internationale du Canada francophone, ont été essentiels à ma libération.
Il faut que cela se sache parce que les gens doivent croire à l’efficacité des manifestations de solidarité envers les prisonniers politiques. »
- Angye Gaona

La chaîne de solidarité amorcée entre les écrivains et Livres comme l'Air s'allonge chaque année.