2015 : DÉDICACE du livre de Louis-Philippe Hébert pour Druklo (Chine)
   

 

À DRUKLO,

Je vous parle, cher Druklo, tout en sachant qu'il vous est très difficile de m'entendre.
Je voudrais vous rassurer et vous dire que je vous parle aussi parce que vous n'êtes pas oublié. . L'humanité évolue par la parole même lorsqu'elle est réduite au silence, vous le savez.
Je souhaite qu'un jour vous puissiez vous exprimer aussi clairement que je le puis.
Je voudrais aussi que ce petit livre soit un réconfort pour vous.

— Louis-Philippe Hébert 11.11.15






 
  Louis-Philippe Hébert
(Québec)

   

Druklo
(Chine)

 
 



Louis-Philippe Hébert a fait ses études classiques chez les Jésuites et a reçu son baccalauréat ès arts de l’Université de Montréal où il a aussi effectué des études de maîtrise en littérature. Homme du XXIe siècle tout autant que du XXe, il se passionne pour tous les nouveaux moyens de communication et de traitement de l’information – radio, télévision, cinéma, jeux vidéo, internet – et pour toutes les voies que lui ouvre l’écriture : poésie, nouvelles, essai, journalisme et théâtre. Il a écrit plusieurs textes pour la radio et la télévision. Il a animé une émission littéraire intitulée «Au pays des livres», à la radio de Radio Ville-Marie et a participé à plusieurs festivals de poésie, au Québec comme à l'étranger.

 

 

Druklo, aussi connu sous son nom de plume Shokjang, est un jeune écrivain et blogueur tibétain de renom connu pour ses articles dénonçant la situation actuelle au Tibet. Suite à un article décrivant l’augmentation des patrouilles de police chinoise à l’approche d’un anniversaire tibétain politiquement sensible, en mars 2015, il a été emmené par des policiers alors qu’il se trouvait dans un hôtel dans le canton de Tongren se situant dans la préfecture autonome tibétaine de Huangnan. Il serait détenu là arbitrairement sans pouvoir prendre contact avec un avocat et risquerait d’être victime de torture et d’autres mauvais traitements.

(Amnistie internationale)