2003 : DÉDICACE DU LIVRE
   

Cher Esra,

La plume trop fragile ne brise pas les chaînes.

Le crayon ne raye pas le mépris et la haine,

Mais, cette plume, si fragile et si légère, vous dit tout haut ma solidarité et mes voeux de liberté.

Kees Vanderheyden Novembre 2003



    Kees Vanderherden     Esra Fessehaye Yohannes (Érythrée)
 
 


Écrivain pour la jeunesse et conteur, Kees Vanderheyden a fait ses études classiques au Dominicus College à Nijmegen, au Pays Bas. Il émigre au Canada en 1954. Il accomplit ses études supérieures à Ottawa et à Montréal.
Kees Vanderheyden a été professeur, journaliste, planificateur et concepteur d'idées : il a travaillé, de 1969 à 1970, comme journaliste à CKAC, puis durant 25 ans, de 1970 à 1995, il a été responsable de la planification et du développement pour Radio-Québec. Depuis, il est devenu directeur du Centre de la Nature du Mont-Saint-Hilaire. Très actif au sein de sa région, il est président du conseil d'administration de la Corporation Touristique de Mont-Saint-Hilaire et il est membre de la Corporation touristique de la Vallée du Richelieu, du comité consultatif d'urbanisme de Mont-Saint-Hilaire, du comité consultatif de la Politique culturelle, de la chambre de commerce de la Vallée du Richelieu.

Grandement impliqué, il a été membre du conseil d'administration de l'Alliance pour l'enfant et la télévision, et il est également membre fondateur et membre du comité de direction de la World Alliance of Television for Children. Il est d'ailleurs concepteur de la Charte pour l'enfant et la télévision qui a été adoptée par plus de 75 organismes de télévision. Il a été invité au World Summit on Television and Children de Melbourne en 1995, à titre de membre expert. Il est aussi instigateur et fondateur du service d'aide aux devoirs «Allô Prof».

Ses premières oeuvres relatent la vie des citoyens durant la deuxième guerre mondiale. Le sujet et les livres qui en font état ont entraîné l'auteur dans des aventures sur le Net, plus particulièrement à une participation au site britannique Timewitneesses, où des écoliers ont l'occasion de questionner les participants à ce propos. Les droits cinématographiques de son roman La guerre dans ma cour, publié chez Boréal en 1994, ont été acquis par une grande maison de production. D'autre part, l'auteur est aussi conteur et participe régulièrement à des rencontres de conteurs, notamment au cercle des conteurs de Mont-Saint-Hilaire.

Kees Vanderheyden est membre du Cercle littéraire Françoise Loranger, du conseil d'administration de Arts Station, de La Patte Gauche et de l'Association des auteurs de la Montérégie. Il est, enfin, membre de l'Association des écrivains québécois pour la jeunesse et de l'Union des écrivaines et des écrivains québécois.

Source : L'Infocentre littéraire des écrivains - www.litterature.org

Pour en savoir plus

 


Ce poète, auteur dramatique et journaliste du journal gouvernemental Hadas Eritrea, a été arrêté par les Forces de la sécurité en septembre 2001. Fessehaye était commentateur des nouvelles internationales pour ce journal et il était aussi le fondateur d'une société de création d'ordinateurs appelée Juventus. On l'aurait arrêté sur la suspicion de forger des laissez-passer permettant à des Érithréens de voyager partout dans le pays. La liberté de mouvement est sévèrement réglementée en Érithrée et elle se limite à des personnes autorisées par le gouvernement. Or, au mois de juin 2003, on aurait interpellé des étudiants porteurs de faux laissez-passer. On croit cependant que les charges retenues contre Fesshaye ne sont qu'un prétexte pour le détenir. Le 31 mars 2002, avec dix autres détenus, il a entamé une grève de la faim, exigeant un procès équitable devant un tribunal indépendant. Trois jours plus tard, ils ont été retirés du poste de police où ils étaient gardés et neuf d'entre eux ont été transférés dans des lieux de détention tenus secrets. On ne les a jamais revus. Aucun d'eux n'a été poursuivi en justice, autorisé à consulter un avocat, accusé ou jugé.