2018 : DÉDICACE d'Élie Maure à Nazli Ilicak (Turquie)
   

 

Chère Nazli Ilicak,

En signe de soutien, l’artiste de rue C215 Christian Guémy, à l’aide d’un pochoir et de peinture blanche, reproduit votre visage dans les rues de Paris. Ici au Québec, votre portrait se démultiplie aussi, il prend la forme de chaque signature que nous colligeons en votre faveur, nous prenons connaissance de votre parcours, vous existez. Chaque signature, chaque image est un lien qui nous unit à vous et contribue à abolir les frontières, quelles qu’elles soient. Puissiez-vous vous nourrir de cette pensée bienveillante et l’habiter. Ne succombez pas au sentiment d’isolement, faites confiance à votre force intérieure, raccrochez-vous en considérant que chaque jour, des personnes travaillent à votre cause ; nous continuerons et nous persisterons à ce que vous demeuriez vivante dans cet espace qui se nomme humanité et solidarité.

Amitiés

Élie Maure





 
  Élie Maure
(Québec)
    Nazli Ilicak
(Turquie)
 
 

© Claude Martel


Élie Maure vit à Montréal. Après des études en philosophie, en histoire de l’art et en arts visuels, elle a travaillé dans le milieu de la recherche universitaire. Elle se consacre maintenant à l’écriture. En 2017, Le cœur de Berlin a remporté le Prix des Rendez-vous du premier roman.

 

 




Née à Ankara en 1944, l’écrivaine Nazli Ilicak est une auteure, journaliste et femme politique. Elle est rapidement devenue une importante figure de la droite turque modérée. Elle a travaillé au journal Bugün, saisi par l'État en 2015, et a créé Özgür Düsünce, La Libre Pensée. En juillet 2016, elle condamne la tentative de coup d'État qui vient d’avoir lieu comme étant une action antidémocratique. Accusée d’appartenir au mouvement güleniste, elle est immédiatement emprisonnée. Elle est reconnue coupable en 2018 de « tentative de renverser l’ordre constitutionnel » et condamnée à la détention à perpétuité.

Sources :  Amnistie internationale/PEN International