2018 : DÉDICACE de Hugues Corriveau à Huang Qi (Chine)
   

 

À Huang Qi, Chine

La liberté du cœur et de la parole tient le monde en équilibre. Vous connaissez le prix des mots, et j'espère joindre les miens aux vôtres dans cette aspiration qui vous porte vers l'avenir.

Que la passion qui vous guide puisse vous soutenir à jamais.

Que la vérité puisse, grâce à vous, toujours trouver une voix courageuse.

Que votre espoir nous soit une leçon de vie.

Pour l'écriture, pour la foi que vous avez en elle, veuillez recevoir mon admiration et mon soutien.

Hugues Corriveau, écrivain

 





 
  Hugues Corriveau
(Québec)
    Huang Qi
(Chine)
 
 

© Jean-Claude Labrecque


Poète, romancier, nouvelliste et essayiste, Hugues Corriveau a été critique littéraire à Lettres québécoises et à Le Devoir. Il a publié une trentaine d’œuvres et a été cinq fois en nomination pour le prix du Gouverneur général; il a reçu de nombreuses récompenses, dont le Prix Alain-Grandbois de l’Académie des lettres du Québec, trois Grand Prix du livre de la Ville de Sherbrooke et deux prix Alfred-Desrochers. Parmi ses publications, notons son recueil Et là, mon cœur, ses romans Les enfants de Liverpool et La fêlure de Thomas, ainsi que ses nouvelles Cartes postales et autre courrier.

 

 




Né en 1963, le Chinois Huang Qi est le fondateur de 64 Tianwang, un des rares sites web d’informations sur les droits humains en Chine. Il a déjà été emprisonné en 2000 et en 2003, puis une troisième fois en novembre 2016. Il a été arrêté pour « avoir dévoilé des secrets d’État ». Après 18 mois de détention, son procès devait avoir lieu eu lieu le 21 juin 2018, mais pas de nouvelles …. En 2016, il a reçu le Prix de la liberté de la presse de Reporters Sans Frontières.

Sources :  Amnistie internationale/PEN International