2015 : DÉDICACE de Larry Tremblay pour Ilham Tohti (Chine)
   

 

Cher Ilham Tohti,

Tu es un homme qui a toujours mis de l’avant la réflexion, la modération, la discussion. Tu n’as jamais incité quiconque à la violence. Tu as plutôt recherché toute ta vie à améliorer les conditions d’existence des uns sans brimer la liberté des autres. Pourtant tu as été condamné récemment à la réclusion à perpétuité. Tout ce que tu possèdes a été confisqué. Tu as été faussement accusé. Malgré ta pensée généreuse et tes activités pacifiques, l’une des plus grandes puissances du monde t’a muselé, enchaîné. Tu es malheureusement la preuve que le courage d’un homme, qui se veut libre et équitable, demeure la plus grande peur d’un système politique aveuglé par le pouvoir. J’espère de tout cœur que tu pourras, dans un proche avenir, retrouver ta femme, tes enfants, tes collègues, dans un pays qui aura su alors reconnaître ses faiblesses et ses torts.

 





 
  Larry Tremblay
(Québec)
    Ilham Tohti
(Chine)
 
 

© Bernard Préfontaine


Larry Tremblay a publié une trentaine de livres comme auteur dramatique, romancier et poète. Son théâtre, traduit dans une douzaine de langues, a été produit dans de nombreux pays. Sa pièce The Dragonfly of Chicoutimi est recréée au Festival TransAmériques (FTA) de 2010 dans une mise en scène de Claude Poissant. En 2012, Cantate de guerre (Lansman) remporte le Prix SACD de la dramaturige francophone et le Prix Michel-Tremblay. La même année, il publie Le Christ obèse (Alto). L’Orangeraie (Alto) remporte en 2014 et 2015 de nombreux prix dont le Prix des Libraires du Québec et le Prix des Collégiens.

 

 




lham Tohti, 45 ans, professeur d’économie, avait cofondé le site internet Uyghur Online afin de favoriser les échanges entre Ouïghours et Han. Arrêté en janvier 2014, accusé de « séparatisme » en juillet de la même année et reconnu coupable à l’issue d’un procès injuste, il a été condamné à l’emprisonnement à vie et ses biens ont été intégralement saisis. L’intellectuel n’a jamais fait l’apologie de la violence ou pris position en faveur du séparatisme. En juin 2014, il a été privé de nourriture pendant deux périodes de 10 jours et on lui a sans doute attaché les pieds pendant plus de 20 jours.