2005 : DÉDICACE DU LIVRE, LES INVENTÉS
   

Chère Olga Wornat,

Je ne connais pas les causes que vous défendez. Ni vos motivations, ni vos ambitions, ni même le bien-fondé de vos dénonciations à l'endroit du président Fox et de ses proches.

Cela dit, je trouve intolérable que vous n'ayez pas la liberté de faire valoir vos arguments, d'expliquer vos propos, ou d'en débattre ouvertement. Je paraphraserai Voltaire en vous assurant que même si j'étais en désaccord avec vous, je me battrais jusqu'au bout du monde libre afin que vous ayez le droit de vous exprimer, et que votre avis obtienne écho.

Ma propre liberté trouve dans cet engagement sa frontière éthique, madame, en même temps que son pont vers vous, et cette phrase ne s'arrêtera jamais, soyez-en assurée.

Je vous serre dans mes bras, vous porte dans mes pensées, et vous espère libre.

Jean Pierre Girard




    Jean Pierre Girard     Olga Wornat (Mexique)
 
 


Écrivain, Jean Pierre Girard a publié un roman (Les Inventés) et plusieurs recueils de nouvelles ainsi que des chroniques de voyage avec sa fille Aurélie. Sa dernière parution est un essai sur la personnalité créatrice et les phénomènes de création (Le tremblé du sens). Plusieurs de ses textes ont été publiés en revue (en Amérique ou en Europe), traduits (anglais, espagnol, malgache) ou adaptés pour le cinéma. Des émissions ont été consacrées à son travail, entre autres sur les ondes de Radio-Canada et de France-Culture. Il consacre actuellement son temps d'écriture à La Cathédrale, un cycle de huit romans dont Les Inventés est la pierre d'assise. Le second roman de La Cathédrale (Les putains du Père Noël ) est prévu pour 2007.

Jean Pierre Girard a remporté le premier prix des oeuvres dramatiques radiophoniques de Radio-Canada en 1987 avec Larme de son, le Prix Adrienne-Choquette de la nouvelle avec son premier recueil, Silences, la médaille de bronze aux Olympiques de la Francophonie, à Madagascar, en 1997, avec une nouvelle intitulée Le donateur (jury présidé par Bernard Pivot) et, la même année, il recevait le Grand Prix Desjardins de la Culture de Lanaudière. En 2001, c'est le Conseil des Arts et des Lettres du Québec qui lui décernait le Grand Prix à la création artistique en région.

En parallèle avec son travail d'écriture, il a également mis sur pied le Collectif d'écrivains de Lanaudière dont il est le président. Le CEL, qui a obtenu le prix Méritant leader Desjardins en 2005, s'est fait connaître au Québec et à l'étranger pour avoir réanimé le concept d'écriture publique : des écrivains sont installés dans des lieux qui ne sont pas traditionnellement associés à la littérature (une pharmacie, la SAQ, un marché d'alimentation, un fleuriste, une taverne, etc.). La relation avec le lecteur est ainsi privilégiée alors que l'esprit du don rejoint l'un des rôles de l'écrivain dans la cité. Jean Pierre Girard est membre de l'Union des écrivaines et des écrivains québécois.

Source : L'Infocentre littéraire des écrivains - www.litterature.org

Pour en savoir plus


 


Journaliste et écrivaine d'origine argentine, Olga Wornat a été confinée en résidence surveillée le 6 mai 2005, à la suite d'une poursuite civile intentée à son égard par Martha Sahagùn, la femme du président Vicente Fox. Wornat est l'auteure de La Jefa, une biographie non autorisée de Mme Sahagùn, et de Crónicas Malditas (publiées en anglais sous le titre Damned Chronicles from a Devastated Mexico), une enquête menée sur le couple présidentiel et sur son entourage. Dans ce dernier livre, il est allégué que le fils du couple présidentiel est impliqué dans plusieurs affaires de corruption. La poursuite a été intentée le 3 mai 2005 et trois jours plus tard, le juge de la Cour civile fédérale, M. Carlos Jiménez Mora a ordonné que Mme Wornat soit confinée en résidence surveillée en attendant la décision du juge. Mme Wornat prétend qu'elle était constamment suivie et que sa ligne a été mise sous écoute.

Source : PEN International Case List - January to June 2005

Traduction : André Racette