2005 : DÉDICACE DU LIVRE, LA PASSION MÉLANCOLIQUE
   

À vous cher Paul Kamara

Homme à la démarche fière dans nos consciences,
J'offre ce livre nourri par tout ce qui nous rend inconsolables devant cette humanité en mal d'elle-même, si prompte à nous déposséder de ce qui fait notre force et notre grandeur, à commencer par nos passions les plus nécessaires qu'elle cherche si terriblement à humilier.

Vous étiez en danger dans votre propre conscience d'homme et vous avez tout de même osé. Moi qui viens d'un monde qui en manque effrontément, j'admire votre audace souveraine. Vous abhorrez le mensonge, la fraude, l'injustice. Nous sommes de la même race. Nous sommes frères devant la parole. Mais pour moi qui viens d'un monde si frileux, vous êtes l'ami essentiel qui me dévisage, du plus haut de sa solitude, pour exiger de moi le courage de dire l'inadmissible.

Ce mot bien fragile, vous parviendra-t-il seulement? Avez-vous droit à un peu d'encouragement? Osera-t-on jusqu'à vous déposséder de tout droit à la fraternité?

Vous avez fait votre devoir. Je vous admire, cher Paul Kamara,

Gérald Gaudet




    Gérald Gaudet     Paul Kamara (Sierra Leone)
 
 


Poète, Gérald Gaudet enseigne la littérature au Collège de Trois-Rivières. Directeur de la revue Estuaire jusqu'en 1993, il est également critique littéraire et anime une série d'entretiens à CFCQ-FM.

Gérald Gaudet a reçu le Prix de littérature Gérald-Godin pour La fiction de L'âme en 1996. Il est membre de l'Union des écrivaines et des écrivains québécois.

Source : L'Infocentre littéraire des écrivains - www.litterature.org

Pour en savoir plus

 


Paul Kamara (Sierra Leone) a été arrêté le 3 octobre 2003, le jour où son journal a fait paraître un article rappelant la Commission d'enquête de 1968 sur des fraudes qui auraient pu impliquer le président actuel du Sierra Leone, Ahmad Tejan Kabbah, à l'époque où il était le secrétaire permanent du Ministère du commerce. Deux jours à peine après son arrestation, Kamara a été reconnu coupable de libelle séditieux. Il a été condamné à deux sentences concurrentes de 24 mois d'emprisonnement chacune. Il est confiné en isolation à la Prison de Pademba Road, à Freetown.

Source : PEN Canada

Traduction de l'Anglais : André Racette