2017 : DÉDICACE du livre de Fanny Britt pour Liu Xia (Chine)
   

 

Chère Liu Xia,

Je suis de l’autre côté du monde. Ici, nous avons la joie et la liberté d’écrire, de lire et de rêver – tout comme la petite Hélène de ce livre. Mais avec ces droits viennent aussi des devoirs, dont celui de ne pas passer les injustices sous silence et d’agir devant les inégalités. Vous n’êtes pas oubliée, Liu Xia, et vos œuvres ne le seront pas non plus. Nous communiquons avec les gestes, écriviez-vous un jour dans un poème. Que cet humble geste que je pose aujourd’hui, celui d’envoyer un simple livre racontant l’histoire de solitude et de force d’une petite fille, vous assure de notre engagement, ici et dans de nombreux pays du monde, à vous voir libre et forte au plus tôt.

L’illustratrice Isabelle Arsenault et moi, l’auteure du livre, avons eu le privilège de voir notre livre traduit en chinois. C’est cette version que nous vous envoyons aujourd’hui.

Fanny Britt

Montréal, Canada





 
  Fanny Britt
(Québec)

   

Liu Xia
(Chine)

 
 

© Photo: Caroline Hayeur

Fanny Britt est écrivaine, auteure dramatique et traductrice. Elle compte une douzaine de pièces de théâtre à son actif, dont Bienveillance, lauréate du prix du Gouverneur Général du Canada en 2013. Ses pièces et ses traductions théâtrales ont été montées sur de nombreuses scènes au Québec, aux États-Unis et en Europe. Elle œuvre également en littérature jeunesse, et ses deux romans graphiques (illustrés par Isabelle Asrsenault), Jane, le renard et moi et Louis parmi les spectres, ont raflé de nombreux prix à travers le monde et ont été traduits en plusieurs langues. Son premier roman, Les maisons (Le cheval d’août, 2015) a été finaliste au prix France-Québec et au prix littéraire des collégiens. On lui doit également l'essai Les tranchées : maternité, ambiguïté et féminisme, en fragments, publié en 2013 chez Atelier 10.

 

 

Liu Xia est une poète, photographe et artiste chinoise. Depuis 2010, Liu Xia est assignée à résidence, sans procès, ni accusations. Elle est étroitement surveillée, ne peut quitter sa maison ou contacter le monde extérieur et elle n'a droit qu'à de très rares visites. Elle était l'épouse de Liu Xiaobo, éminent homme de lettres, rédacteur de la Charte 08 et prix Nobel de la Paix, condamné en 201 O à onze ans de prison pour « incitation à la subversion de l'État » et mort en juillet 2017.


Sources : Amnistie internationale et PEN International