2017 : DÉDICACE du livre de Paul Roux pour Yahia Al Jubaihi (Yémen)
   

 

Dédicacer un livre est une forme de partage. Un moment privilégié et une rencontre qui, parfois, reste gravée en nous pour toujours.

Cette rencontre, j'en suis aujourd'hui privée par l'injustice qui vous frappe et par les barreaux d'une prison. Impuissant, je ne peux que dénoncer votre incarcération arbitraire qu’à travers des mots écrits sur une page blanche et m'indigner de votre condamnation à mort. Mais parfois les mots ne suffisent pas. Comment peut-on en arriver à un tel degré d'inhumanité? Dans le confort de mon foyer nord-américain et à l'abri de telles menaces, il est pour moi difficile de le concevoir.

Au-delà de la barrière de la culture et de la langue, j'espère que ce message vous apportera un peu de réconfort, et mon livre, un petit moment d’évasion dans la peau d’un autre.

Pour ma part, je ne souhaite qu'une chose: que la lourde sentence prononcée contre vous soit levée et que, dans un avenir proche, vous ayez le bonheur de retrouver votre famille. Je me permets d’espérer.

À vous, Monsieur Yahia Al Jubaihi, avec tout mon soutien.

Paul Roux

Pour l’événement Livres comme l’air, édition 2017.





 
  Paul Roux
(Québec)

   

Yahia Al Jubaihi
(Yémen)
Libéré le 24 septembre 2017

 
 

© Étienne Morin

Paul Roux est né en 1959 à Marseille, où il a étudié à l'École d'art et d'architecture. Établi dans la région de l'Outaouais depuis 1967, il a obtenu un baccalauréat en arts plastiques de l'Université du Québec en Outaouais. Il œuvre dans les domaines de l'illustration, de la bande dessinée, de la caricature et du design graphique depuis 1981. À ce jour, Paul Roux a écrit et illustré plus de 170 livres.

Parmi ses nombreux prix et mentions, il a reçu entre autres le Prix Parenting Media Award (États-Unis), Excellent Products avec l’album Petit Paul, en 2006. Il obtient également le premier Grand prix québécois pour l’ensemble de son œuvre et son apport à la bande dessinée québécoise en 1997. En septembre 2012, il recevait un prestigieux Joe Shuster Award pour l’album Les toiles mystérieuses, couronné meilleure bande dessinée jeunesse de l’année réalisée au Canada.

 

 

Le Yéménite Yahia Al Jubaihi est écrivain et journaliste. Il a étudié en Arabie Saoudite et à l'Université d'Indiana. En 2015, il a publié un article dans lequel il critiquait les raids perpétrés par les rebelles houthis et leur invasion de certaines régions du Yémen. Il a été arrêté en septembre 2016 et condamné à mort le 12 avril 2017, ses avocats n'ayant pas été autorisés à voir leur client, ni à assister à l'audience. Il a été jugé coupable d'espionnage pour le compte de l'Arabie Saoudite. Yahia Al Jubaihi est le premier écrivain condamné à mort par les forces houthistes.

Sources : Amnistie internationale et PEN International